Riverain Citoyen

Chaque riverain de rivière a des obligations. Celles-ci s'additionnent à celles portées par la Collectivité. Mais qui fait quoi ? Pourquoi ? Comment ?

Une charte bientôt disponible

Dès l'automne 2020, une charte permettra à chaque riverain de rivière de s'engager dans un bon entretien de son cours d'eau. 

Pourquoi attendre l'automne 2020 ? Parce que cette charte sera validée par les élus du Cisalb, ce qui nécessite d'attendre les élections municipales et la mise en place des élus dans les collectivités associées. 

Pourquoi une charte ?

C'est la somme des engagements individuels qui assurera une meilleure santé à nos rivières. Si le long d'un cours d'eau, l'ensemble des riverains applique les recommandations de la charte, la rivière s'en portera mieux, retrouvera biodiversité et capacité de circulation.

Le Cisalb, responsable de la compétence GEMAPI, assure les interventions d'intérêt général ou d'urgence ; le particulier assure les interventions sur son terrain. Car le propriétaire reste le seul responsable de l’état de la végétation et des berges du cours d'eau qui traverse son terrain.

La coupe à blanc a supprimé toute végétation©CisalbLa coupe à blanc a supprimé toute végétation
Pompage illicite©CisalbPompage illicite
La coupe à blanc a supprimé toute végétation©CisalbLa coupe à blanc a supprimé toute végétation
Si tous les riverains d’une même rivière agissent intelligemment de l’amont vers l’aval, tout le monde s’y retrouve. La rivière devient alors plus sûre et plus vivante.

Définitions

Aval et amontDébit minimum biologique d'un cours d'eau